5 juillet 2009

Quand je dîne chez des amis, quand je vais boire un verre chez eux, je regrette toujours que l’on ne passe pas plus de temps devant la bibliothèque. En fait je pense que j’aimerais que les dîners et les soirées, de temps en temps, se passent au pied de la bibliothèque. On serait assis par terre et on piocherait des livres, on en parlerait, on dirait « tiens c’est quoi ça », « oh ça a l’air merveilleux ». Il y a des trésors, des choses qui en disent plus sur nos amis que les centaines de phrases échangées lors d’une soirée typique. Oui j’aimerais que l’on se pose, que l’on ne considère plus une bibliothèque comme une sorte de tapisserie en relief, mais que l’on prenne du temps pour explorer ces étagères. On discuterait livres bien sûr, mais de tas d’autres choses à partir de là. Et puis nos hôtes, grâce à la présence d’invités, redécouvriraient des livres qu’ils auraient oublié. A la fin de la soirée, il y aurait des livres partout sur le sol, des idées, des envies plein la tête. Il faudrait faire la même chose avec les disques. Pour moi, ça serait une soirée idéale.

  • 1. ad libitum  |  5 juillet 2009 à 13h17

    Splendid! An ideal evening!
    (And if you organise it, please « book » a place for me! …)
    Have a nice day! :-)

  • 2. Scorpene  |  6 juillet 2009 à 11h06

    Oh, the same here, unfortunately, this is not how life is! So many evenings and I came back at home wondering why we didn’t just talk books and story and writing and poetry.
    Actually I know ONE place in town where you can almost exactly live this. Almost exactly because it’s even more!

  • 3. sadoldpunk  |  6 juillet 2009 à 11h18

    Ouaip c’est une chouettee idée.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS