8 septembre 2009

La lumière était particulièrement belle ce matin. Je crois que ce que j’aime dans le matin c’est le calme, un calme de campagne. Je retourne à la dernière lecture de mon roman (en écoutant Teddy Wilson « 1936-1937 », avec Billie Holiday).

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS