7 janvier 2010

Mon livre sort aujourd’hui. Il ne se passe rien lors de la sortie d’un livre (pas de bouteille de Champagne, pas de feux d’artifice, pas de festin) ; je trouve dommage qu’il n’existe aucun rituel. Il faudrait que j’imagine quelque chose. J’essaierai de faire ça dès que je serai rentré à Paris, pour les livres à venir. En tout cas, je suis ému. Quelque chose qui n’existait pas, est.

  • 1. Laurence  |  10 janvier 2010 à 13h34

    « Ce qui est réaliste, c’est ce qu’on a le désir de faire », écrivez-vous dans la disparition de Paris et sa renaissance en Afrique. C’est un beau roman, Martin. Stimulant, réconfortant… pour moi, dans la lignée de Stupide. Alors, Champagne ! Synaptique et télépathique, mais Champagne tout de même !

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS