6 mars 2010

Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons (pas de miroirs ni de dragon dans ce roman, enfin pas vraiment, mais oui d’une certaine façon, sous forme de métaphore, l’histoire d’une histoire d’amour qui dure une heure, des conséquences de cette rupture sur le collégien qui en est victime, l’histoire d’un groupe d’amis aussi) va passer dans la collection max de l’école des loisirs, une formule d’abonnement. J’en ai profité pour le relire et corriger les éventuels problèmes qui m’auraient échappé. Résultat : six ou sept petite corrections (de temps surtout, une phrase mal construite, un mot mal placé). S’il y a des rééditions de l’édition courante, elles seront donc corrigées.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS