16 mai 2010

Nouvelle chronique sur le site vents contraires ici (version un peu plus courte de mon texte original – je  mettrai la version originale dans la section Textes de ce blog d’ici quelques mois – note : les caractères gras ne sont pas de moi). Et j’avais oublié de signaler la précédente ici.

  • 1. Laurence  |  17 mai 2010 à 14h07

    Vous avez de la chance, Martin, tous les gynécologues ne sont pas autant à l’écoute et le biologiste Jacques Testart s’est autrefois effrayé du fait que certains garagistes traitent mieux les voitures dont ils s’occupent que certains gynécologues leurs patientes ;-)

  • 2. Martin  |  19 mai 2010 à 20h01

    Bonjour Laurence,
    Oui c’est ce qu’on me dit. Et je trouve ça fou.

  • 3. m*m  |  20 mai 2010 à 15h53

    « Il faudrait pouvoir envoyer des petits signes de réconfort en direction de son passé. » C’est très vrai.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS