19 juin 2010

Ce soir tentative de regarder un match de foot avec les fellows. Beaucoup de bruit pour rien, j’ai tenu dix minutes. J’ai lu des articles sur le football, les artistes et le foot, des sujets comme ça. On faisait la liste des écrivains qui aimaient le foot, on en tirait une valeur, une profondeur, on en profitait pour accuser de mépris ceux qui n’aimaient pas. Ce que ne dit pas le journaliste c’est que le foot au temps de Camus n’a rien à voir avec celui de notre époque. C’était une autre affaire. Un autre sport. Et puis les spectateurs (dans le stade) soufflaient dans des trompettes. Impression de se trouver dans une ruche avec des abeilles énervées (mais qui malheureusement n’attaquent pas). Dès que je rentre à Paris, je reprends le sport. Lequel ? Un sport de combat : du yoga, pour un corps à corps avec la pesanteur.

Pour les geeks, on peut lire ça, c’est drôle. Et puis aller faire un tour sur Wikileaks. Voilà une belle chose, un site nécessaire, à défendre.

  • 1. constance93  |  20 juin 2010 à 03h56

    d’ailleurs, la trompette, ça avance comment chez toi ?

  • 2. Martin  |  20 juin 2010 à 09h20

    il faut que je m’y remette !
    c’est prévu la semaine prochaine

  • 3. ema  |  20 juin 2010 à 13h18

    et la liste des compositeurs de musique baroque qui aimaient le jeu de paume ?

  • 4. Martin  |  21 juin 2010 à 11h10

    Bonjour Ema,
    Ou les écrivains. Denis Grozdanovitch est un joueur de jeu de paume, il a aussi écrit sur le sujet.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS