20 septembre 2010

Vous pouvez lire ici la postface à l’édition poche de Une parfaite journée parfaite (légèrement modifiée).

Découverte de Beirut et de Neutral Milk Hotel (deux groupes, qui a vingt ans d’écart, sont assez proches). C’est très beau (merci Kristina). Lente découverte (ce terrain m’est moins familier) de Ligeti (merci Céline).

  • 1. angélique  |  29 octobre 2010 à 10h52

    Bonjour,
    bravo pour cette postface tout à fait pertinente.

  • 2. Martin  |  31 octobre 2010 à 09h58

    bonjour angélique, et merci

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS