9 octobre 2010

Je suis en route vers des poignées d’amour : je me suis remis à cuisiner. J’ai consacré la fin d’après-midi et le début de soirée de ce vendredi d’été indien à la préparation de cookies. Après quelques tâtonnements (au niveau de la cuisson, de la taille, de la quantité de farine, de cannelle), je suis satisfait du résultat (c’est à tomber -merci à l’inventeur lointain, et à ceux dont j’ai suivi les conseils, gloire à marmiton). Et mes cobayes ont apprécié. La suite, semaine prochaine.

Petite interview (mais pas à propos de cookies), .

  • 1. thoams  |  11 octobre 2010 à 17h37

    Trés chouette entretient Martin. Et je dis pas ça parce que tu me cites (merci bcoup pour ça aussi !). Douceur et simplicité. Pleins de choses à puiser aussi : relire gary, lire l’oranger, kuperman, soyons joyeux ! et cette phrase qui dit tout: « Et surtout j’ai compris que l’imagination est une éthique, à la fois résistance et riposte. »

  • 2. Martin  |  11 octobre 2010 à 20h32

    salut,
    tiens j’ai commandé les unités perdues, de Henri Fevre que tu m’avais conseillé, je vais le chercher demain chez le libraire.
    (les liens ne fonctionnaient pas sur la page de l’entretien, ils ont été mis à jour)

  • 3. Laurence  |  11 octobre 2010 à 23h44

    Mafalda ! C’est mon idole. Mon amie d’enfance, vénézuélienne, me traduisait la bd quand nous étions petites filles. Depuis, j’ai appris l’espagnol.

  • 4. toxicavengeresse  |  13 octobre 2010 à 15h48

    Des cookies?? Je tombe des nues! sans soja, lait écrémé ou puer? Des VRAIS Cookies? Bon, allez, si tu veux, je te passerai une recette avec des flocons d’avoine. Diététique et vraiment bon!

  • 5. Martin  |  13 octobre 2010 à 22h09

    Beurre, beurre, beurre, sucre etc…
    cannelle ou gingembre
    pépites de chocolat ou raisins secs
    différentes sortes de noix
    flocons d’avoine
    Hm merci pour ta proposition… mais sans façon, je ne vois pas comment ça peut être diététique et bon (tu mets du lsd dedans ?).

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS