15 septembre 2011

Nantes, vue sur l'île de Versailles

Arriver dans une nouvelle ville, c’est chercher des tas de nouvelles choses, meubler son appart, et aller en quête de nouvelles personnes, de nouveaux médecins (j’ai déjà un dentiste au nom de compositeur et un psy qui me fait croire à l’existence du dieu des coïncidences) et peut-être si on est chanceux, si on se débrouille bien, de nouveaux amis. Des visages qui n’existaient pas, des tons de voix pas encore connus. C’est un Noël dont on est l’instigateur. Une chasse au trésor, non pas la ruée vers l’or, mais l’apprivoisement de l’or, quelque chose qui ne brille que dans le durée, parce qu’on prend le temps de le connaître. Photo prise à deux pas de chez nous, sur le pont de la Motte Rouge, donnant sur l’île de Versailles.

  • 1. antigone  |  15 septembre 2011 à 20h44

    Je suis votre blog depuis un bon bout de temps, en silence, et j’avais envie de vous dire ce soir combien cela me fait tout drôle cette découverte par vous d’une ville que je connais si bien…
    Nantes est une ville pleine de richesses diverses.

  • 2. seb  |  15 septembre 2011 à 21h10

    Alors n’oubliez pas le « vide grenier » des quais de l’île de versailles le 1er octobre.
    Nous y serons.

  • 3. Martin  |  18 septembre 2011 à 14h49

    @ seb : C’est noté !

  • 4. Martin  |  18 septembre 2011 à 14h51

    @ seb : hm flûte je ne suis pas là le 1er… mais à Gradignan pour le salon du livre de poche
    @ antigone : oui je ne suis pas déçu :-)

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS