25 septembre 2011

passage du marché, paris 10°

Je suis de retour à Nantes. Paris a donné lieu à des rencontres, à des retrouvailles. Déjeuner avec Sandrine Bonini ( trouver une maison à notre Zoo des légumes), ciné avec Manon (pour le film qui sonne le plus faux de l’année : Restless -je n’ai pas aimé, mais M. trouve que je devrais lui donner une deuxième chance, et bon je suis pour les deuxièmes chances). Clément était au festiblog ce week-end, et comme chaque année, je ne suis pas là pour l’occasion. Enfin, on s’est retrouvé au passage du Marché dans le 10°, en terrasse de ce bistrot incroyable et pas cher. Une adresse à l’abri. On s’y sent protégé, et parfois c’est tout ce qu’on désire.

J’ai enfin fait mon pot de départ à l’atelier Les dents de la poule (Alessandro Tota m’a donné sa bd qui vient de sortir chez Cornélius, je la commence à peine j’en reparle prochainement). Les gars et les filles de l’atelier me manquaient, me manquent. Au fait, le nouveau site d’Aurélie est ici !

Comment je suis devenu stupide sera joué à Moscou au théâtre Ramt en novembre 2011. C’est une drôle de nouvelle. Bonne bien sûr. Mais je n’arrive pas à m’habituer à l’étrangeté des bonnes nouvelles.

Comme toujours, le temps à changé mille fois aujourd’hui à Nantes.

  • 1. -c-  |  6 octobre 2011 à 11h28

    hey! c’est ma main à droite!

  • 2. Martin  |  13 octobre 2011 à 12h25

    @ c : je te dévoile peu à peu :-)

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS