11 novembre 2011

dans ma bibliothèque« Les lacunes pouvaient être des espaces potentiels pour l’imagination ». Adam Philips, Winicott.

  • 1. Isabelle  |  14 novembre 2011 à 12h21

    waouh ça fait rêver…mon imagination est parfois tellement partout, que trouver des lacunes est le plus beau rêve du monde :-), mais c’est aussi tout ce que l’on ne sait pas encore, c’est de nouveaux mondes à explorer…j’adore cette phrase merci…

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS