19 novembre 2011

programme de la litteraturhausJ’ai été invité par l’Akademie Schloss Solitude à faire une lecture de L’apiculture selon Samuel Beckett dans le cadre des dix ans de la Litteraturhaus de Stuttgart. Etaient également invités la romancière roumaine Liliana Corobca et le poète hongrois Dénes Krusovszky. Le roman de Liliana, Ein Jahr im Paradies, porte sur la prostitution forcée dans un bordel nommé le Paradis. C’était émouvant de retrouver l’équipe de la résidence, les lieux, de croiser d’anciens fellows de passage. Semaine studieuse et tranquille.

l'apiculture selon Samuel Beckett

dédicaces

Herr Joly

dans l'akademie

l'ancien jardin du château devenu forêt

vue sur la cour

Hausse de la tva sur le livre, voilà le communiqué que nous avons rédigé à la Charte, ici.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS