1 avril 2012

Arras et le nord


Jakuta et moi serons dans plusieurs ville du nord cette semaine avec la formidable équipe d’Escale des Lettres. Une librairie a été saccagée à Lille, le Bateau Livre. Pensées pour G. Steekiste.

Les derniers jours au salon de Sucé sur Erdre ont été parfaits, les rencontres dans le collège, les ateliers dans l’école de Petit Mars, merci aux libraires (Enfants terribles et Coiffard), à Amélie, Marion, Violaine, Céline et tous/toutes les autres.

Reçu le livre. Il y aurait besoin de deux-trois corrections (c’est quasi un bootleg), argh je vois une répétition et il manque un « s » à un mot. Mais sinon je suis fier du résultat. C’est un petit livre bizarre, excessif, avec des corneilles offertes en sacrifice, une disparition, des chants de dauphin et des petits déjeuners. Pas sûr qu’il soit disponible en librairie (c’est de la mini-édition) (mais les libraires peuvent sans doute le demander à l’éditeur, et j’espère qu’il sera dispo chez quelques libraires dans le nord, au moins je pense à la librairie Chapitre d’Arras). En tout cas, on peut se fournir sur le site/blog des éditions, . Je récupère quelques exemplaires, et je l’envoie aux complices habituels la semaine prochaine.

Et sinon le livre d’Oscar Coop-Phane, Zenith-Hôtel, chez Finitude, est sensible et troublant comme ces matins qui commencent trop tôt alors que l’on vit à Paris dans des conditions catastrophiques, c’est vivant et juste (je préviens : je connais Oscar CP).