26 juin 2012

Reçu mon dernier livre traduit en coréen : On s’habitue aux fins du monde. Une pensée pour Rosa Han, mon éditrice depuis près de dix ans en Corée.

On s'habitue aux fins du monde, version coréenne

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils RSS