19 août 2012

VinauSortie du nouveau livre de Thomas Vinau aux (belles) éditions Alma : Ici ça va. Poésie en prose, roman poétique, je ne sais pas comment on appelle ça. Mais je sais ce que c’est : de la beauté poignante, une éthique et une esthétique ( je préviens : je connais Thomas, nous correspondons, nous nous envoyons des mots et des livres). Dans toutes les bonnes librairies. Pour les retardataires, on peut maintenant se procurer son magnifique Nos cheveux blanchiront avec nos yeux chez 10/18. Ici ça va est « une lettre du front », écrit Vinau, et ces mots me sont familiers, la guerre est là, et il y a des alliés. C’est un très beau livre, une centaine de pages qui en fait des milliers. Le lieu d’un refuge et d’une ressource, quand le réconfort nous chavire aussi.

« Les livres se tiennent la main. Entre eux je veux dire. »

« La joie est belle. La joie est simple. Avec le temps je vois ça comme une sorte de sport. De régime. Une acuité du coeur et de l’oeil. »