10 décembre 2012

Visite à Yoko Homareda ce matin pour lui acheter deux céramiques (parmi ses nombreux talents : elle fait aussi du dessin, du papier découpé…). Allez jeter un oeil à ses travaux ici.

David Vincent est libraire à Bordeaux, et il vient d’écrire un papier à propos de mon livre de janvier (sortie le 10) : L’apiculture selon Samuel Beckett. À lire ici.

Correction des épreuves d’une nouvelle pour un recueil consacré aux vampires, Bienvenue en Transylvanie, qui sortira au moment du salon du livre aux éditions Points (avec Joël Egloff, Jakuta Alikavazovic, François Bégaudeau, Thomas B. Reverdy…). Le titre de mon histoire : Je pleure pour ne plus être malheureuse.