29 juillet 2013

Suède et Brésil


Deux belles nouvelles :

Traduction de Conversation avec un gâteau au chocolat en Suède.

Adaptation théâtrale de Peut-être une histoire d’amour au Brésil, du 10 août au 15 septembre à Rio de Janeiro : Talvez uma historia de amor !

Talvez uma historia de amor

  Commentaires fermés sur Suède et Brésil
29 juillet 2013

Trouver un usage


J’ai délaissé mon profil facebook, parce que ce mode de fonctionnement ne me satisfaisait pas. À partir du moment où on a beaucoup de facebook friends, il est difficile d’y voir quelque chose, à moins d’y passer des heures chaque jour. Et certains se vexent si on ne visite pas leur profil, si on ne like pas leurs posts. Ça devient un grand marché de la névrose et du ressentiment. Des jalousies se font jour, on assiste à des pratiques de promotion camouflées. J’imagine que certains s’en sortent très bien, ou sont plus philosophes que moi. Force est de constater que ça ne me va pas. Facebook n’est pas un lieu de dialogue et d’échanges. C’est le lieu de permanentes éjaculations précoces. J’ai créé une page officielle, pour que ceux qui le désirent soient informés de mes publications. Pas d’interactivité certes. Mais ceux qui veulent vraiment discuter peuvent facilement me trouver ailleurs sans grand difficulté.

Retour aux blogs donc, et aux sites. À mon compte feedly que je suis en train de remettre à jour. À Twitter (pour recevoir quelques liens). Retour aux emails et au téléphone, aux terrasses des cafés (jamais abandonnées). Retour aux échanges. C’est une belle période.

  Commentaires fermés sur Trouver un usage
25 juillet 2013

Noirmoutier


Je suis à la librairie Trait d’Union de Noirmoutier ce soir à 18h. Plus d’infos ici.

  Commentaires fermés sur Noirmoutier
22 juillet 2013

quitter facebook


Depuis quelques jours j’ai quitté facebook. Pour y revenir peut-être un jour. En tout cas, pause. On verra.

Belles lectures ces temps-ci. Dont une bio de Walter Benjamin (chez Actes Sud), et la nouvelle traduction du Walden de Thoreau. Et une super bd jeunesse de Eleanor Davis : The Secret Science Alliance. Des livres partout à la maison, et des instruments de musique, et des stylos et des crayons.

Moins d’angoisses depuis hier.

Je viens de terminer un court essai sur la pauvreté. On verra ce qu’il va devenir. Et dernière relecture de mon essai sur la création littéraire.

  Commentaires fermés sur quitter facebook