7 novembre 2013

L’apiculture selon Samuel Beckett a reçu le prix de la ville de Chaumont et Plus tard je serai moi a reçu le prix ado de la Foire du livre de Brive. Je serai à partir de ce soir à Chaumont (et jusqu’à dimanche matin), Sylvie Gracia, mon éditrice au Rouergue, recevra le prix en mon nom à Brive.

  • 1. JEM  |  17 novembre 2013 à 11h14

    Par le plus grand des hasards, je parlais de votre « Apiculture selon Samuel Beckett » sur mon blog ce 6 novembre dernier. C’est selon moi une parfaite réussite. On continuera à vous lire – en français !

  • 2. Martin  |  17 novembre 2013 à 11h43

    Merci pour votre mot, et votre article. Je découvre votre blog, très bons textes sur Levé et Malraux (et Bartleby sur le site de PJ). (note : je ne suis pas universitaire).
    Oui, en français. L’apiculture a connu un drôle de destin, il a d’abord été publié en allemand par une maison d’édition (allemande) spécialisée dans l’art contemporain.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss