22 février 2014

Le livre de l’ami Thomas Vinau, Juste après la pluie, est dans toutes les librairies, c’est de la poésie. Justement lire ces trois lignes aujourd’hui sur son blog.

Je suis en pleine lecture du nouveau Pirotte, Brouillard. Il y a cette phrase : « L’idée de la mort m’ennuie ou m’exalte. Et ce n’est qu’une idée, si vague et cependant si précise. Non macabre comme on pourrait le croire, mais à des moments souveraine. Comme si l’éprouvant dans mon corps, je l’accueillais avec un corps neuf. »

Coline publie un billet sur les meilleurs cafés de Nantes où travailler.

Et je crois que L’apiculture selon Samuel Beckett est sorti en poche il y a peu.

J’ai corrigé les épreuves de mon prochain livre (un essai sur l’écriture). Pour la date de sortie et l’éditeur, plus de nouvelles bientôt.

Découverte d’un groupe anglais nommé Allo Darlin’. Parfait pour un samedi d’hiver. Parfait pour tout le temps en fait.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss