14 avril 2014

Je suis en pleine lecture de Le Russe aime les bouleaux, d’Olga Grajasnowa, et c’est un excellent roman.

J’ai croisé Milena Michiko Flasar à Grenoble dont j’ai lu La Cravate, aux éditions de l’Olivier, je vous le conseille.

Et si vous désirez offrir un livre sur la mort à vos enfants ou à vos amis : Bigoudi de Delphine Perret et de Sébastien Mourrain est un beau cadeau sensible. Aux belles éditions Les fourmis rouges.

Enfin je viens de terminer un très bon roman : Buvard, de Julia Kerninon (je précise : ce n’est pas une amie, nous participons à l’émission d’Augustin Trapenard le 29 avril sur France Culture). Le sujet est classique, et finalement pas mal de choses le sont dans ce livre (mes réserves). Mais l’invention se trouve dans les phrases et dans les idées, dans l’expression d’une sensibilité mêlée d’imagination et d’une intelligence véloce. C’est un excellent livre.


Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss