27 avril 2014

manuel-survie-martin-page

  • 1. jem  |  28 avril 2014 à 22h10

    En fait, il faut que ce soit surtout les « vrais » lecteurs qui soient séduits, ceux qui achèteront leur exemplaire et, accessoirement, le liront…

  • 2. Martin  |  28 avril 2014 à 23h22

    C’est vrai. Mais les journalistes restent (devraient être) des passeurs. On verra.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss