4 novembre 2015

Avis d’imposition reçu. C’est la mode de râler contre les impôts. C’est une mode politique et destructrice soutenue par des journaux par exemple. Alors je le dis : quel bonheur de payer des impôts. Je n’ai pas toujours été imposable, et quand je ne l’étais pas mais la vie était autrement plus difficile (et je payais des d’impôts indirects comme cette horreur de TVA). Oui, bonheur de payer des impôts, c’est signe qu’on s’en sort (et pour un artiste ça tient du miracle). Bonheur de savoir que l’argent collecté participe à construire la collectivité. Tristesse et colère de constater que certains pourraient payer beaucoup plus d’impôts. Vraiment beaucoup beaucoup plus. Donc : vive l’impôt. Et vive des impôts plus importants pour ceux (particuliers et entreprises) qui ont beaucoup d’argent et payent peu ou pas d’impôts (et vive des impôts plus faibles pour les foyers modestes, car on est bien loin de la justice fiscale).

  • 1. Audert  |  5 novembre 2015 à 15h30

    Bonheur à lire ce genre de prise de position!

    Qui relève d’une vision de la société que je partage!!

  • 2. Martin  |  6 novembre 2015 à 18h00

    Merci !

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss