9 décembre 2015

Six députés ont refusés de voter la prolongation de l’Etat d’urgence. Des députés verts et socialistes.

J’entends encore dire que le Parti de Gauche est un parti radical ou d’extrême-gauche. La vie politique s’est tellement droitisée que toute pensée de gauche est immédiatement taxée d’extrême. Il faut lire le programme du Parti de Gauche, c’est un parti gentiment social-démocrate qui ressemble au Parti Socialiste du début des années 80. Si vous cherchez vraiment un parti d’extrême-gauche, alors Lutte Ouvrière correspond davantage à la définition. Ce n’est pas très nouveau. Quelle époque ridicule.

Les députés Front de gauche (mouvement dont fait partie le Parti de Gauche) ont voté la prolongation de l’Etat d’urgence. Donc, non rien de radical ici, rien d’extrême, ils suivent gentiment la norme.

LTI de Victor Klemperer décidément toujours mon livre de chevet : comment les mots glissent, comment les mots sont transformés et transforment les perceptions, pour installer de nouvelles réalités effroyables.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss