26 février 2016

Première soirée avec Coline (ma mère gardait Cyrus) depuis hmm depuis quelques semaines (mois?). Donc restaurant, puis cinéma. Et là comme le veut le cliché : on s’endort pendant le film.
(=^_^=)
On est épuisés, c’est vrai, mais c’est un épuisement joyeux, magique, un épuisement que je n’échangerai contre rien au monde. Un épuisement qui nous donne des forces.
Mais parfois, tout simplement, nous nous écroulons.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss