26 février 2016

Dans la vie de jeunes parents rien n’est vraiment difficile, pas mal de choses sont épuisantes et quasiment tout est passionnant et joyeux, changer les couches par exemple, ce n’est pas compliqué, ok c’est un peu répétitif, mais le pipi et le caca en fait ça va, c’est même drôle, ça n’a rien de sale, pas besoin de se boucher le nez (bon ok en ce moment c’est assez sportif, Cyrus est plein d’énergie). Non, le vrai défi, le vrai truc de héros, la tâche qui nous rapproche des Chevaliers de la Table Ronde, l’exploit qui nous rend si semblables aux Chevaliers du Zodiaque, c’est le coupage des ongles. Un bébé a des doigts si minuscules et des si ongles si microminuscules mais qui coupent et qui coupent bien, et bien sûr il bouge. À chaque fois, on pense à une des scènes d’action de Mission Impossible (bravo Coline je pense que tu as bien mérité ta tiare de diamants et ton sceptre en émeraudes).

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss