11 décembre 2016

C’est quand je suis seul à la maison avec Cyrus (Coline est au Touquet pour un prix pour Flora et Max mais je crois qu’elle y fait surtout du surf) que je me demande comment font les mères/pères célibataires qui élèvent un jeune enfant. Ils mériteraient une statue, une avenue à leur nom (l’avenue du parent célibataire à la place de l’avenue René Coty, tiens) ou un sous-marin nucléaire (ou rebaptiser le Queen Mary 2 en Parent Célibataire 2). Et des aides, financières, des structures, des lieux. Ce sont des héroïnes.

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss