4 juillet 2018

Coline :

« C’est tout de même une putain d’hypocrisie de la part des pouvoirs publics : il n’y a pas assez de crèches ! Il n’y a pas assez de crèches parce que les mairies ne veulent pas mettre de l’argent dedans, parce que c’est tellement plus intéressant pour le capitalisme d’encourager les AM et des MAM plutôt que de financer des crèches publiques, parce qu’on en a rien à foutre des enfants et des parents au fond, parce que ça ne rapporte ni argent ni gloire.

Alors forcément on pousse des femmes à devenir assmat qui pèchent par un manque de formation, à ouvrir des mam qui sont des pseudo crèches, parce que bosser seule toute la journée avec 3 ou 4 enfants pendant 12h d’affilé, c’est l’enfer et ça devrait être illégal en fait, ça ne devrait pas exister, ça ne devrait pas être possible. Même pour gagner plein d’argent.
Je me trompe peut-être, mais franchement, j’ai moins peur des dérives d’une MAM où il y a au moins un autocontrôle entre les assmat, que des dérives d’une AM qui est toute la journée toute seule chez elle avec 4 enfants, sans regard extérieur, sans pause repas ou pipi, sans possibilité d’aller faire un tour et prendre l’air si elle en a ras le bol et qu’elle pète les plombs.

Je serais pour la construction de milliers de crèches, des crèches de soirée et de nuit, de crèches de week-end, avec la souplesse d’une AM et la disparition des mam et des AM, mais malheureusement, on va plutôt vers l’opposé de ça :-)Alors la MAM pseudo crèche semblait plutôt être un moindre mal. »

Faire un commentaire


indispensable


indispensable, restera secret


S'abonner aux commentaires via le fils rss