26 janvier 2019

Ce fut une très belle soirée


Hiers soir, lecture et discussion autour de Les artistes ont-ils besoin de manger ? à la Maison de la Poésie de Paris, à l’invitation d’Arnaud Cathrine. Avec Mathieu Simonet, Julie Bonnie, François Bon, et moi. Nous étions sur scène, pour lire et parler de nos bricolages et parler des choses qui parfois ne vont pas. J’ai maladroitement animé, c’était un beau moment, la salle était pleine et réactive. Marc Molk et Nebellinda maison de la poésie 25 ajnvier 2019 artistes manger monstrographil Jomunsi étaient dans la salle et sont montés lire un extrait de leur texte. On voudrait davantage de soirées comme ça et d’invitations. Pour l’instant, c’est la seule invitation à parler de ce livre collectif, édité par Coline et moi (et tiens, il y a eu un article dans L’Humanité, mais ils ont coupé Coline de l’article, comme si j’étais le seul créateur et éditeur de Monstrograph… désespérant).

(Photo de Bettina Sultan)

19 janvier 2019

Marseille aujourd’hui


Je suis à Marseille aujourd’hui, et en particulier à la libraire Maupetit, pour parler de mon livre numérique animé, Emma ou la nouvelle civilisation, créé avec Samuel Jean. C’est à 17h30.

15 janvier 2019

On ne tape pas un enfant, on ne tape pas une femme, on ne tape


Un texte écrit sur les violences physiques faites aux enfants.

 

15 janvier 2019

Des nouvelles du Club des inadaptés


Coline est près de Nevers ces jours-ci pour des ateliers d’écriture, et une élève lui montre ce qu’elle a fait à propos d’un livre qu’elle aime beaucoup : mon Club des inadaptés ! (sans savoir que je suis son compagnon).
Très touché :-)

Le club des inadaptés martin page

7 janvier 2019

Paris !


Je présenterai Les artistes ont-ils vraiment besoin de manger, le vendredi 25 janvier 2019 à Paris, à la Maison de la poésie, en compagnie de François Bon, Julie Bonnie et Mathieu Simonet. Venez nombreuses.x ! Il faut réserver :-), ici.

 

3 janvier 2019

Le lac blanc, Orbey


lac blanc orbey

Les vacances dans les montagnes alsaciennes des Vosges s’achèvent.