Le garçon de toutes les couleurs

Le garçon de toutes les couleurs, 2007, L'école des loisirs Clémence rêve d’abandonner son existence monotone de collégienne pour vagabonder à travers le monde, comme ses parents voleurs. Son tuteur s’appelle Oscar, il a de nombreuses particularités, la principale étant sa nature de fantôme. Paradoxalement il dépense une grande énergie à essayer de maigrir, et plusieurs fois par semaine il va voir un psychanalyste pour parler de ses angoisses existentiels. Alors pour lutter contre la tristesse, Clémence et Oscar s’amusent à tirer sur les nuages ou à préparer d’étranges recettes de cuisine.
Jusqu’au jour où un bonheur écoeurant de sérénité s’installe au collège avec l’arrivée d’un nouveau venu, Simon. Tout le monde veut lui parler, le connaître, l’aimer. Avoir les yeux posés sur lui. Car Simon n’est pas un garçon comme les autres. Son visage et son corps se couvrent chaque jour de nouvelles taches de couleurs, des couleurs vives et changeantes. Certains l’appellent même le garçon arc-en-ciel.
Un jour, Clémence fait un pas vers Simon. Pas pour être son amie, non, il en a déjà trop. Mais par curiosité. Elle voudrait juste savoir d’où lui viennent ses couleurs. Ce qui, d’après lui, ne la regarde pas. Mais Clémence est bien décidée à percer son secret.

L’école des loisirs, 2007. Illustration de couverture, Kitty Crowther.

Traduction : Corée (Yolimwon), Grèce (Ellinika Grammata).