Comment je suis devenu stupide

Comment je suis devenu stupide, 2001, Le Dilettante

Tout est affaire de méthode. Même la course au néant.« Surtout la course au néant », rétorque le narrateur de Martin Page. Birman et breton de souche, brillant, fragile mais obstiné, il a décidé de s’offrir en proie au rien, de s’annihiler avec rigueur. Mais d’où plonger pour ce grand bain de vide, d’où s’autopropulser au cœur de l’absence ? Première procédure envisagée : l’éthylisme. Il y a en effet dans l’alcool des potentialités à l’affaissement cérébral, des richesses en matière de dissolution mentale qu’il serait vain de nier et dommage de négliger. L’ingurgitation méthodique de breuvages fatals est donc envisagée, ce sous l’œil d’un spécialiste. Hélas, la mousse d’une simple bière n’a pas effleuré la lèvre de notre héros que le voilà comateusement jeté à terre. Reste l’acte ultime, qui réclame volonté et discipline : l’abêtissement. La tâche s’annonce complexe, l’effort énorme. Il lui faut, pour plier ses bagages mentaux, abolir sa bibliothèque, effacer sa mémoire, dissoudre son q. i. Il s’aide pour la chose d’une substance idoine. Le projet prend tournure. Mais c’est sans compter avec de redoutables anges gardiens qui s’en viennent glisser sous son œil vide un choix de la correspondance de Flaubert. Un éclair d’intérêt se remet à brasiller dans cette prunelle promise à l’atonie. Son retour au monde se fera grâce à une étrange séance d’exorcisme.

Le Dilettante, 2001.

Traductions : Allemagne (Wagenbach), Italie (Garzanti Libri), Grèce (Astarti), Espagne et Amérique du Sud (Tusquets), Portugal (Asa), Brésil (Rocco), Japon (Seidosha), Corée (Munidang), Estonie (Olion), Pays-bas (Wereld-Biblioteek), Finlande (Like), Suède (Inforum), Pologne (Muza), République Tchèque (Mlada Fronta), Slovaquie (Sofa), Serbie (Alfa-Narodna-Knjiga), Croatie (Fidas), Turquie (Kapital Media), Roumanie (Humanitas), Bulgarie (Pulsio), Thailande (Circle), Hongrie (Ulpius), Russie (Inostranka), Chine (Taiwan, Bobos), Lithuanie (Alma Litera), Ukraine (Academ), Slovenie (Sanje), USA (Viking/Penguin) & monde anglophone, Israël (Kinneret), and Catalogne (La Campana).

Poche : J’ai Lu.

Club : France loisirs.

(L’édition définitive du roman est constituée par la version poche J’ai Lu publiée en décembre 2016.