Je suis un dragon (Pit Agarmen)

« On s’habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n’est qu’une des multiples façons que la vie a trouvées pour nous dire qu’on est un inadapté. »

C’est une histoire de superhéros (de superhéroïne en l’occurrence) qui se déroule entre les États-Unis, Paris et Berlin.
L’idée était d’écrire un livre à la fois d’action et d’introspection, violent et (j’espère) féministe. Le long chemin vers l’émancipation d’un être hors norme.

Présentation de l’éditeur :
Margot est une jeune orpheline timide et solitaire. Un jour, elle découvre sa véritable nature : elle est douée de capacités extraordinaires. Ces pouvoirs la terrifient, elle les dissimule jusqu’à ce qu’un événement tragique la contraigne à se dévoiler.
On lui demande alors de mettre ses dons au service de l’humanité. Sa vie se partage désormais entre son quotidien de jeune fille espiègle et des missions d’une grande violence. Adulée et crainte, elle devient une icône.
Mais peut-on sauver le monde si l’on s’y sent étranger ?
En s’inspirant de l’univers des superhéros, Martin Page se réapproprie les codes habituels du genre.
Captivant, bouleversant, Je suis un dragon est un roman sur la puissance de la fragilité et la possibilité de réinventer sans cesse nos vies.
Conte initiatique, récit introspectif, parabole visionnaire sur l’irrationalité de l’homme et sa monstruosité…Je suis un dragon nous interroge sur la manière de préserver notre humanité dans un monde qui a perdu son sens.

dragonpage2